badge-chefsimon-126x126.png

Une question ?

Responsable du shop nsb :

Séverine Audinet

Tél. 079 918 40 03

  • Facebook Social Icône

Soupe Miso aux Algues

Ingrédients pour 2 personnes :

500 ml d’eau

1 morceau de kombu

1 morceau de wakame

1 c. à s. de miso Danival ou Celnat

1 oignon nouveau, ou un tout petit poireau, ou encore quelques brins de ciboulette

100 g de tofu ferme

100 ml de lait d’amande (en option)

ETAPES

Mettre tremper dans l’eau les algues pendant 10 minutes. Ensuite porter à ébullition, baisser le feu et faire cuire à feu doux pendant 10 minutes.

 

Oter les algues (réserver le kombu pour un autre usage comme les légumineuses).

 

Enlever les nervures et couper en lamelles le wakamé, réserver. Dans le bouillon chaud, délayer le miso.

 

Ajouter l’oignon nouveau émincé, le wakame et le tofu coupé en dés. Terminer en ajoutant le lait d’amande si vous souhaitez adoucir la préparation.

 

C’est prêt ! A servir bien chaud.

EN SAVOIR PLUS

La soupe Miso ?

La soupe miso est si traditionnelle au Japon qu’elle accompagne tous les repas, à commencer par le petit déjeuner. Elle est généralement réalisée à partir d’un bouillon, le dashi. En revanche, rien n’empêche de réaliser soi-même un bouillon parfumé aux algues (kombu, wakame comme ici. Quant au miso, le choix se fera sur un miso soit fabriqué en France par Danival, ou Celnat (miso non pasteurisé) fabriqué au Japon , véritablement délicieux. Pour adoucir un peu cette soupe et la personnaliser, le lait d’amande est parfait.

 

L’algue Wakamé.

C’est une plante marine robuste qui aime les courants violents et froids. Elle atteint une longueur de 50 cm, et vit entre 6 et 12 mètres de profondeur. Sa lame est souple et ses nervures sont rigides. Elle offre un discret mélange de saveurs marines, avec un goût d’huître. Cette algue est recherchée pour le calcium (13 fois plus que le lait !), le phosphore (3 fois plus que le thon), le magnésium (2 fois plus que le germe de blé), et le fer (2 fois plus que le persil). Elle possède aussi de la thiamine et de la laminine, ainsi que des vitamines (A, B1, B2, B12 et C). C’est en outre l’algue qui contient le plus d’acide alginique, chélateur très efficace pour drainer les métaux lourds et les ions radioactifs qui intoxiquent notre organisme.

 

L’algue Kombu.

L’algue Kombu, signifie « bonheur » en japonais. Elle mesure selon les espèces de 6 à 60 mètres et sont, pour les deux espèces les plus courantes en Bretagne de couleur brune. Cette algue est recherchée pour sa richesse en iode, dont elle est très riche, il ne faut donc pas en abuser (pas plus de 5g de kombu déshydratée par jour). Le Kombu est également riche en protéines, acides aminés (protection contre l’hypertension), et acide alginique (agent purificateur des intestins). Elle contient des sels minéraux et des vitamines (A, B1, B2, niacine, B6, B12, C, E, F, K et PP).