badge-chefsimon-126x126.png

Une question ?

Responsable du shop nsb :

Séverine Audinet

Tél. 079 918 40 03

  • Facebook Social Icône

Sel végétal iodé / avec déshydrateur

Ingrédients  :

1 botte de céleri

1 c. à c. de « Salade du Pêcheur »

Matériel : 1 moulin à café

1 déshydrateur

1 Flacon de 100ml

ETAPES

Enlever le pied du céleri, émincer celui-ci.

 

Mettre au déshydrateur pendant 32h à 42 degrés. Ensuite, réduire en poudre avec un moulin à café avec le mélange d’algues.

 

Et vous voilà avec du sodium et des minéraux totalement assimilables par l’organisme, et en plus « iodé » par les algues !

 

Il vous reste juste à le mettre dans le flacon pour saler vos plats. Compter 1 botte de céleri pour obtenir environ 23g de poudre.

EN SAVOIR PLUS

30h de déshydratation ? L’élément nutritionnel le plus vital, ce sont bien sûr les enzymes qui constituent le principe de vie à l’intérieur de chaque atome et de chaque molécule entrant dans la composition de tout organisme vivant. Outre le fait qu’ils sont présents et actifs dans les végétaux crus, les enzymes sont présents dans l’anatomie humaine, et impliquées dans toutes ses activités et ses fonctions. Les enzymes sont sensibles aux températures élevées.

 

Jusqu’à 52 degrés elles sont au maximum de leur efficacité et demeurent tout aussi vivantes jusqu’à une température de 10 à 15 degrés. Soumises à une température de 54 degrés elles sont détruites. Elles sont mortes. Dès lors, il est préférable de prévoir plus de temps pour la déshydratation afin de conserver les précieux enzymes. Pour ma part, je mets mon déshydrateur dans la cave, pour que cela ne dérange personne.