badge-chefsimon-126x126.png

Une question ?

Responsable du shop nsb :

Séverine Audinet

Tél. 079 918 40 03

  • Facebook Social Icône

Sandwich riche en

oméga-3 et vitamine D

Ingrédients pour 2 personnes :

4 tranches de pain complet aux céréales ou sans gluten avec la marque « Schnitzer »

1 avocat bien mûr

1 boîte de Foie de Morue

 ½ citron

Feuilles de cresson

2 champignons de Paris

Graines germées Alfalfa

1 pincée de poivre

1 pincée de paprika

 

ETAPES

la vitamine D

Tout le monde la connaît pour son rôle dans la minéralisation de l’os. Mais elle influe aussi sur la fonction immunitaire, en stimulant la fabrication des cellules immunitaires et sur la cicatrisation de la peau, par stimulation des kératinocytes (cellules de l’épiderme). La principale source de vitamine D est endogène ; c'est-à-dire, produite par le corps, en l’occurrence par la peau à partir du cholestérol en présence des rayons UV de l’exposition solaire. Il suffit de 15 à 30 minutes les avant-bras et le visage au soleil pour produire la quantité de vitamine D nécessaire pour la journée ! Par chance, c’est une vitamine qui peut être stockée par l’organisme. Malheureusement, en hiver l’ensoleillement est moindre et le froid fait que nous sommes plus couverts, nos réserves de l’été tendent à s’épuiser ; c’est notre alimentation qui prend alors le relais. Comme c’est une vitamine liposoluble, on la trouve surtout dans des aliments gras. Les sources alimentaires sont essentiellement les huiles de poissons, et les poissons gras : le foie de morue (le plus riche en vitamines D), le hareng, le saumon, le maquereau, la sardine, le flétan et le thon.

 

Les oméga- 3

Le poisson gras comme le foie de morue est une excellente source d’acide eicosapentaénoïque (AEP) et d’acide docosahexaénoïque (ADH), deux acides gras de la famille des oméga-3. Ceux-ci agissent comme précurseurs de messagers chimiques favorisant un bon fonctionnement immunitaire, circulatoire et hormonal. Plusieurs études épidémiologiques et cliniques ont démontré que la consommation d’acides gras oméga-3 (provenant majoritairement de poissons gras) exercerait des effets favorables sur la santé cardiovasculaire et réduirait la mortalité par maladies cardiovasculaires. Ces acides gras agissent de plusieurs façons, notamment en réduisant la tension artérielle, les triglycérides sanguins et la formation de caillots sanguins, diminuant ainsi les risques d’athérosclérose. Donc profitez bien de cette belle et bonne recette !