• Séverine Audinet

Tartare d'Algues

A ajouter à vos salades, rapide et délicieux...


Ingrédients :

- 200g de laitue de mer fraîche ou en paillettes

- 200g de dulse fraîche ouen paillettes

- 1 bouquet de persil finement coupé

- 1 gousse d'ail

- 1 grosse poignée de noix

- 1 oignon ou une échalote

- 2 à 3 petits cornichons dans le vinaigre

- 1 c. à s. de câpres

- 1 c. à c. de moutarde

- un peu de miso ou de tamari

- 1 c. à s. de jus de citron

- 1 c. à s. d'huile d'olive


Préparation :

- Si vous choisissez des algues fraîches, il s'agit de leur faire prendre 2 bains consécutifs dans de l'eau fraîche pour ôter le trop de sel (je m'aide d'une grande passoire maille très fine), ensuite de les goûter, si elles sont trop salées, elles retournent une minute dans un autre bain d'eau fraîche.


- Si elles sont en paillettes, un verre d'eau suffira pour réhydrater.


- Couper grossièrement les ingrédients, et mixer l'ensemble (jusqu'à la texture désiré).


- Mettez le tout dans un gros pot en verre que vous pouvez conserver 3 semaines au réfrigérateur. Ou, vous pouvez mettre dans des petits pots en verre et les mettres au congélateur.


Remarque : j'aime ajouter ce tartare sur mes salades, juste 2 c. à s. c'est délicieux !


Pourquoi utiliser les algues dans la cuisine ? Les algues sont surtout consommées en Asie. En Occident, on les utilise presque uniquement dans les sushis ou comme condiments. Pourtant, la valeur nutritionnelle des algues est exceptionnelle et elles possèdent un goût raffiné. Un nouveau légume à découvrir.


Les algues sont particulièrement riches en micronutriments, tous indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Parmi les vitamines et minéraux présents en quantité dans les algues, on peut citer :

  • La vitamine A : la dulse et la nori crues ou séchées sont d’excellentes sources de vitamine A pour la femme et de bonnes sources pour l’homme ;

  • La vitamine B12 : la dulse et la nori crues et séchées sont d’excellentes sources de vitamine B2. Le wakame cru est une excellente source pour la femme, mais une bonne source pour l’homme. Le varech (kelp) et la kombu crus en sont de bonnes sources ;

  • La vitamine B9 : les algues sont toutes d’excellentes sources de vitamine B9 (folate) ;

  • La vitamine C : la dulse et la nori crues sont d’excellentes sources de vitamine C pour la femme, mais de bonnes sources pour l’homme. La dulse et la nori séchées en sont de bonnes sources ;

  • La vitamine K : toutes les algues, sauf la dulse et la nori séchées, sont d’excellentes sources de vitamine K ;

  • La vitamine B5 : le wakame cru est une bonne source de vitamine B5 (acide pantothénique) ;

  • Le cuivre : la dulse, la nori et le wakame crus sont d’excellentes sources de cuivre. La dulse et la nori séchées, ainsi que le varech (kelp) et la kombu crus en sont de bonnes sources ;

  • Le fer : le varech (kelp), la kombu crus et le wakame cru sont d’excellentes sources de fer pour l’homme et de bonnes sources pour la femme. La dulse et la nori crues et séchées sont de bonnes sources de fer pour l’homme et des sources pour la femme ;

  • Le manganèse : la dulse et la nori crues et séchées, ainsi que le wakame cru sont d’excellentes sources de manganèse. Le varech (kelp) et la kombu crus sont de bonnes sources pour la femme et des sources pour l’homme ;

  • Le magnésium : le varech (kelp), la kombu et le wakame cru sont d’excellentes sources de magnésium ;

  • Le calcium : le varech (kelp), la kombu et le wakame crus sont de bonnes sources de calcium ;

  • Le phosphore : le wakame cru est une bonne source de phosphore ;

  • Le zinc : Le varech (kelp), la kombu, la dulse et la nori crus sont de bonnes sources de zinc pour la femme.


Les bienfaits de l’algue On sait que la consommation régulière de légumes (dont les algues) contribue à maintenir une bonne santé et à prévenir une foule d’affections. L’action particulière des algues sur les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’hypercholestérolémie et l’hypertension serait due entre autres aux antioxydants, aux fibres et aux phytostérols qu’elles contiennent.


Le pouvoir antioxydant des algues

Plusieurs extraits d’algues brunes, rouges et vertes cultivées en Europe ou en Asie ont démontré une activité antioxydante in vitro. Leur composition en antioxydants et leur capacité antioxydante varient selon plusieurs facteurs, comme la profondeur où elles poussent et leur degré d’exposition aux rayons ultraviolets (UV). Les algues contiennent différents composés antioxydants incluant des caroténoïdes (lutéine et zéaxanthine), des flavonoïdes (catéchines), des acides phénoliques (tannins) ainsi que certaines vitamines (principalement les vitamines C et E).


Une teneur intéressante en fibres

Les algues contiennent des quantités intéressantes de fibres, particulièrement sous forme soluble. Selon la variété, une portion d’algues fraîches peut contenir jusqu’à 8% de la quantité de fibres recommandée quotidiennement. Les algues séchées, quant à elles, contiendraient de 35% à 50% de leur poids sous forme de fibres. De façon générale, une alimentation riche en fibres alimentaires peut contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires, ainsi qu’au contrôle du diabète de type 2 et de l’appétit. Les fibres contenues dans les algues pourraient être plus efficaces pour diminuer le cholestérol sanguin et l’hypertension que celles d’autres sources.

Comment bien choisir l'algue ? Les algues marines constituent un groupe hétérogène comprenant des centaines de plantes vivant en eau douce ou salée. On pourrait dire qu’il s’agit de légumes aquatiques. Leur taille varie de moins d’un millimètre pour les algues microscopiques, à quelques centaines de mètres pour les laminaires géantes.

On classe habituellement les algues marines comestibles par leur couleur : les algues vertes, les algues brunes et les algues rouges. Les plus courantes dans le commerce sont la laitue de mer, les cheveux de mer, la dulse (rhodyménie palmé ou petit goémon), la mousse d’Irlande (ou carragheen, dont on tire la carragénine), le haricot ou spaghetti de mer, la nori (ou porphyre, utilisée pour les sushis), le wakame, l’hijiki, le varech et les laminaires.

Maintenant que j'ai goûté aux algues fraîches, je commande toujours celles-ci sur www.biovie.fr.


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout