badge-chefsimon-126x126.png

Une question ?

Responsable du shop nsb :

Séverine Audinet

Tél. 079 918 40 03

  • Facebook Social Icône

Perturbateurs endocriniens, allergènes, irritants, nanoparticules...

Nous les utilisons chaque jour pour notre hygiène (gel douche, shampooing, crème, sérum, dentifrice, deodorant, liquide lave vaisselle, liquide nettoyant...).

Le problème, c'est la multiplication des ingrédients chimiques que nous pouvons appliquer au quotidien sur notre peau, et  favoriser "l'effet cocktail". 

 

La peau n'est pas seulement un émonctoire, et certaines molécules peuvent se diffuser dans les couches vivantes de l’épiderme, atteindre les zones plus profondes de la peau, pour éventuellement être absorbées par les capillaires sanguins et rejoindre la circulation systémique.

 

Cette absorption est recherchée pour certaines molécules thérapeutiques, mais elle ne devrait en aucun cas concernée les produits de cosmétologie. Aujourd'hui, malheureusement ce n'est pas forcément le cas. 

Tout comme avec la nourriture, nous devons donc faire preuve de prudence. 

 

Comment faire pour éviter (limiter) certaines substances ?

Télécharger l'application "Clean Beauty" (voir ci-dessous). Il suffit ensuite de prendre en photo la liste des ingrédients de votre produit, et "Clean Beauty" identifie immédiatement les ingrédients sujets à controverse au sein de la communauté scientifique internationale, et les 26 allergènes étiquetables du Règlement Cosmétique Européen.

 

Découvrir des vidéos pour en savoir davantage :