badge-chefsimon-126x126.png

Une question ?

Responsable du shop nsb :

Séverine Audinet

Tél. 079 918 40 03

  • Facebook Social Icône

Galettes de pois chiches

• Ingrédients pour 4 personnes :

200g de pois chiches

1 botte de persil

1 c. à c de graines de cumin

1 gousse d’ail

1 oignon

1 c. à c. de sel

½ jus de citrons

ETAPES

Cette recette demande un peu d’anticipation, car il faut mettre à baigner les pois chiches dans de l’eau pendant 24 heures (renouveler régulièrement l’eau). Cela va permettre de diminuer la cuisson, tout en améliorant la digestion des pois chiches.

 

Après ce trempage (jeter l’eau de trempage), il ne vous reste plus qu’à mettre au mixeur l’ensemble des ingrédients, en ajoutant un peu d’eau. L’eau ne doit pas dépasser la préparation, elle doit même être en-dessous, car le but est d’obtenir une « pâte ».

 

Après le mixage, quand vous avez obtenu votre pâte, faites chauffer une poêle avec un peu d’huile, et mettez 1 c. à s. de la pâte dans la poêle en formant une galette. Il ne faut pas que la poêle soit trop chaude, sinon vous allez brûler vos galettes !

 

Cuisson : environ 3 minutes de chaque côté. La cuisson dépend de la température de votre poêle.

EN SAVOIR PLUS

Le pois chiche, comme toutes les légumineuses, est un aliment naturellement riche en protéines végétales, en plusieurs vitamines et minéraux et en fibres alimentaires. De plus, il est faible en matières grasses, et comme tous les aliments végétaux il ne contient pas de cholestérol. Pas besoin d’être végétarien pour profiter de sa saveur et de ses bienfaits ! Le pois chiche a des effets bénéfiques sur la flore bactérienne du côlon.

 

La consommation régulière de pois chiches entraîne une augmentation du nombre de bifidobactéries (bactéries bénéfiques du gros intestin). Les effets avantageux de ces bactéries incluraient, par exemple, une aide à la protection contre le cancer colorectal, une diminution de l’activité des bactéries nuisibles, une aide à l’assimilation de certains nutriments tels que le calcium et une contribution au système immunitaire.

 

L’effet des pois chiches sur la croissance des bactéries bénéfiques pourrait entre autres s’expliquer par la présence d’amidon résistant. Comme son nom l’indique, ce type d’amidon résiste à la digestion et peut ainsi aider les bactéries bénéfiques à se développer.

 

De plus, les pois chiches, comme toutes les légumineuses, sont une source élevée de fibres. Une alimentation riche en fibres est associée à un plus faible risque de cancer du côlon et peut aider à contrôler l’appétit en apportant plus rapidement un sentiment de satiété : cette dernière propriété peut être un atout non négligeable pour la gestion du poids corporel.